Annoncée en grande pompe durant l’été, l’application cloud Dynamics 365 arrive cette automne. C’est en effet le 1er novembre que Microsoft mettra sur le marché dans plus de 40 langues différentes. Entre une gestion de la relation client facilité et des possibilités multiples, focus sur une application qui a tout du succès annoncé.

Mélange harmonieux

Pour faire simple, Dynamic 365 est un mix de Dynamics CRM et ERP Dynamics AX. Résultat du long processus et des lourds investissements de Microsoft en matière de recherche sur l’intelligence artificielle, cette nouvelle offre a pour but de maximiser l’efficacité de l’entreprise puisque Dynamics 365 propose également des options « d’apprentissage machine » qui permettent de fluidifier le service client, d’analyser les ressorts d’achats et ainsi prévoir les opportunités commerciales à saisir ou encore d’appréhender avec plus de clarté les inclinaisons du marché.

Des limites loin d’être atteintes

Dynamics 365 semble avoir été fait pour grandir au fil des besoins des entreprises clientes. Cette application a en effet été conçue pour laisser grande ouverte la porte de la compatibilité à d’autres applications afin d’étoffer encore davantage ses possibilités. Ainsi, de nombreuses applications sont développées pour par exemple avoir plus d’informations sur ses clients ou faciliter les analyses, les actions marketing… Et ce n’est pas tout, puisque Microsoft a même pensé à mettre en ligne une plate-forme (AppSource) qui regroupe et classifie toutes les applications compatibles avec son Dynamics 365. Un réflexe utile qui va entraîner un gain de temps appréciable et nous dispenser de recherches éreintantes. Il en va de même pour PowerApp : toutes les applications conçues par son biais seront compatibles avec Dynamics 365 ! l’ensemble de ces options de compatibilité semble constituer la promesse que chacun pourra bénéficier d’un service sur-mesure qui correspond à ses besoins.

Hormis une mauvaise gestion de la part de Microsoft (chose à laquelle la firme de Redmond ne nous a pas habitué), nous ne voyons pas bien se qui pourrait venir entacher la réussite annoncée de Dynamics 365 tant son utilité saute aux yeux.