Déjà bien pourvue , la suite bureautique Office 365 de Microsoft s’étoffe encore davantage avec l’arrivée d’un gestionnaire de tâches portant le nom de Planner. Décryptage d’un service qui fait de la vulgarisation de la gestion son cheval de bataille.

Simplicité et efficacité

Construit sur le même modèle qu’Asana ou Trello afin de les concurrencer, Planner permet de concevoir des projets et de procéder à des projections quant à leurs objectifs. Il est également possible de les partager, de les modifier ou de les prolonger avec une facilité déconcertante. Car c’est là l’avantage principale qu’offre Planner : sa simplicité d’utilisation. Aucune connaissance particulière en gestion de projets n’est en effet nécessaire pour s’en servir contrairement à Microsoft Project, l’autre gestionnaire de tâches développé par la firme de Redmond. Ce dernier s’adresse en effet à des experts et peut donc cohabiter avec Planner en toute harmonie puisque les cibles visées ne sont pas identiques.

Group of young creative people collaborating in an office. One colleague using digital tablet in front.

L’arrivée de Planner symbolise parfaitement la nouvelle philosophie prônée par Microsoft : transformer ses outils les plus compliqués pour les vulgariser et ainsi toucher un maximum de profils différents afin de poursuivre sa croissance. Notons pour finir que sa mise en place sera progressive : si vous faites partie des premiers utilisateurs, n’hésitez donc pas à faire des remarques pour améliorer cet outil !