Ces dernières années sont marquées par un recours massif des entreprises au chat instantané afin de gagner un temps précieux en matière d’échange d’informations et de productivité. Le succès de Slack, que les entreprises ont largement plébiscité, le prouve : les professionnels ont un réel intérêt pour ce type d’applications. Après Facebook qui lancé il a quelques semaines à peine Workplace, c’est au tour de Microsoft d’entrer dans la danse avec Teams !

Un chat aux multiples possibilités

Teams est donc le nom que la firme de Redmond a choisi pour baptiser son application de « collaboration et d’échange instantané en équipe » dédiée au monde de l’entreprise. Le principe est simple : vous pouvez créer des groupes et des sous-groupes avec des fils de discussion individuels à chaque groupe (ou sous-groupe). La possibilité d’avoir un fil de discussion commun à la totalité est également présente. Rapide et efficace, Teams permet en outre d’avoir un regard global sur l’ensemble des discussions en cours au sein d’une équipe. Différence notable avec Slack, l’existence de fils de conversation qui offrent la possibilité de réunir tout ce qui concerne un sujet précis dans un seul et unique fil. Un vrai bon point pour Microsoft. Comme pour l’ensemble des applications récentes lancées par Microsoft, Teams est bien évidement compatible avec Office 365 et Skype ce qui permet d’avoir des conversations vidéos et des publications en direct.

Melbourne, Australia - Jun 13, 2016: Clicking the Windows Store icon on Surface Pro 4. It is an app store for Microsoft Windows, allowing users to download apps, ,games, music, movies and TV shows.

Venant se placer sur un marché en plein essor, Microsoft démontre une faculté d’adaptation indéniable aux codes de l’entreprise. Son Teams semble ainsi armé pour lutter contre Slack et pourquoi pas le renverser, notamment grâce à ces fils de conversation et ses multiples compatibilités (Skype…). Notons pour finir, que la version bêta est ouverte depuis quelques jours. Avis aux amateurs et autres petits curieux…