Après le report de son patch Tuesday, Microsoft semble connaitre quelques secousses. La firme de Redmond vient en effet de publier en urgence un patch visant à corriger une faille pour le moins critique de son lecteur Flash Adobe… Un problème qui aurait pu toucher de nombreux clients et avoir des conséquences néfastes.

malware eye looks at viewer concept.

Réactivité à toute épreuve

Régulièrement utilisé par de très nombreux clients, le lecteur Flash Adobe a été l’objet de tous les soins de Microsoft ces derniers jours après la détection d’une faille qui s’appliquait aux principaux systèmes d’exploitations (Windows 10, Windows Server 2016 et 2012 sans oublier Windows 8…) mais la firme de Redmond a heureusement réagi très rapidement. Une vivacité nécessaire tant le problème aurait pu prendre de l’ampleur : un étranger pouvait prendre le contrôle entier du système en laissant du contenu flash malveillant sur le lecteur qui se serait activé une fois que vous l’auriez ouvert donnant ainsi le contrôle du système à l’attaquant. Ce patch Flash Adobe vient donc combler cette ouverture et rassurera les clients de la firme de Redmond qui ne risquent plus rien désormais.

Bien que signe d’une certaine mauvaise passe, cette faille démontre tout de même la réactivité de Microsoft qui l’a repéré et supprimé très rapidement évitant ainsi de nombreux problèmes. En outre, elle explique sans doute en partie le report du patch Tuesday.