Après 10 d’exploitation majoritairement estampillée Linux, la charmante ville de Munich a voté voilà quelques jours de cela un retour à Microsoft et son Office. Une très bonne nouvelle pour la firme de Redmond qui remporte là une bataille symbolique et financière.

Aerial image of Munich, Germany with Christmas Market and Christmas decoration during sunset.

Chronique d’une mort annoncée

Pourtant félicitée par le virage qu’elle prit à l’orée des années 2000, la ville de Munich n’a en réalité jamais vraiment adopté à 100% Linux. De nombreux postes sont en effet restés sous Microsoft et ce pour de nombreuses raisons : bugs, impossibilité de faire migrer certaines applications ou données sous Linux… Cette annonce ne constitue donc pas vraiment une surprise même si le débat qui anime bien des conversions ces jours-ci chez nos amis d’Outre-Rhin est loin d’être finit. De nombreuses critiques se sont en effet levées pour mettre en doute la probité des rapports effectués quant au mécontent des employés qui serait davantage la conséquence de l’installation I.T. Néanmoins l’existence des impossibilités de migrations existent et la mairie dispose de suffisamment de voix pour faire adopter son projet. Le sort de Linux semble donc déjà scellé. Néanmoins soyons prudent, cette affaire peut encore connaitre quelques rebondissements.

A propos de l'auteur

Articles similaires