Nombreuses sont les entreprises à avoir recours à Skype Entreprise, le célèbre service de Microsoft. Malgré cet évident succès, la firme de Redmond ne se repose pas sur ses acquis et a décidé d’augmenter son offre. Pour ce faire, elle a tout simplement opté pour l’intégration de forfaits de téléphonie à Skype Entreprise. Microsoft voudrait il devenir opérateur ? Explication sur une décision qui peut sembler surprenante de prime abord.

Opérateur de téléphonie professionnelle

Extrêmement simple à utiliser, ce service de Microsoft semble prometteur. Il suffit en effet d’attribuer un numéro a indicatif classique a un employé. Une fois cela fait, cet employé sera joignable par tous vos appareils (smartphones, tablettes…) en passant par Skype Entreprise, cela va s’en dire. Ce qui s’avère très pratique pour fluidifier la communication dans une entreprise. Dans le but de répondre aux différents besoins des entreprises, la firme de Redmond propose plusieurs forfaits à des prix différents (12 euros pour 20 heures d’appel en France, 24 euros pour le même forfait mais avec 10 heures d’appel à l’étranger en plus) ce qui la transforme en opérateur. Bien que réticente, l’entreprise a en effet du se résoudre à déposer un dossier auprès de l’ARCEP afin d’officialiser sa position. Précisions tout de même que cette appellation « opérateur » n’est que professionnelle. En clair, Microsoft n’est pas prêt de vendre des forfaits au grand public.

istock_000025221231_xxxlarge

Intelligente cette proposition vient combler un manque ressentit par certaines entreprises (remplacer son ancien équipement, tout centraliser sur un seul service…). Mais pour profiter de cette fonctionnalité qui sera officiellement effectif à partir du 1er décembre 2016, l’entreprise doit disposer d’un minimum de 250 postes. Quand on vous disait que Microsoft n’est pas prêt d’investir le marché grand public…